Aller au contenu principal

Pour mieux profiter du festival :

Tout est organisé pour protéger les festivaliers des mouvements de foule (bousculades…), devant les scènes. Pour la sécurité de tous, le crowd-surfing (s’allonger sur les bras levés des spectateurs) est interdit.

Il est aussi interdit, pendant le festival, d’être agressif par des gestes ou par des mots.

En cas de problème, de non-respect de la loi, la personne devra quitter le festival. Elle sera conduite à la police.

Pour cette édition 2022, Rock en Seine met en place un dispositif de prévention, de sensibilisation et d’accompagnement pour lutter contre les violences et le harcèlement sexistes et sexuels. La prévention et la sensibilisation sont assurées en partenariat avec le collectif féministe #NousToutes.

Retrouvez les bénévoles du collectif sur le stand de prévention #NousToutes pour découvrir leurs actions et en apprendre davantage sur les enjeux de la lutte contre les Violences Sexistes et Sexuelles.
Des maraudes seront également organisées sur le festival pour aller à la rencontre des festivalier.es.

 

#NousToutes est un collectif féministe ouvert à toutes et tous, constitué d’activistes bénévoles dont l’objectif est d’en finir avec les violences sexistes et sexuelles dont sont massivement victimes les femmes, les minorités de genre et les enfants en France.
Le collectif a deux objectifs principaux :

  • Sensibiliser l’opinion publique aux faits et mécanismes des violences sexistes et sexuelles au travers d’actions sur le terrain, de communications et de formations
  • Exiger des politiques publiques efficaces contre les violences de genre en termes de budget et de méthodes

 

Le dispositif s’accompagne d’une safe zone, située juste derrière le stand de prévention #NousToutes. Complémentaire, cet espace permet d’accueillir les personnes exposées à des comportements violents, discriminants et/ ou oppressifs, ayant besoin de calme, d’écoute et d’orientation. Pour cela, le festival a fait appel à l’association Elle’s Imagine’nt spécialisée dans la lutte contre les violences, qui de par leur expertise professionnelle, pourra assurer la prise en charge des potentielles victimes.

 

Les violences sexistes et sexuelles représentent tout acte commis contre la volonté d’une personne et fondé sur les rôles différents que la société attribue aux hommes et aux femmes et sur des relations de pouvoir inégales. Elle comprend la menace de violence et la contrainte. Ces violences ont des conséquences importantes sur les victimes et ne doivent pas être minimisées ou banalisées. L’écoute que proposent les associations aux victimes de ces violences au sein du festival doit pouvoir briser le silence et permettre aux personnes désireuses d’en parler de trouver une écoute bienveillante et une orientation pour les aider.

Défendons ensemble des valeurs de bienveillance, de tolérance et de respect, que ce soit pendant la durée du festival, mais aussi dans les heures qui le précèdent et le succèdent.

Tumeplay est une application mobile qui accompagne les jeunes, de façon ludique et fiable, dans leur apprentissage en santé sexuelle, en leur apportant les ressources et outils nécessaires pour les aider à découvrir et explorer leur sexualité de façon positive et responsable.

L’équipe de cette startup d’état, incubée au sein de la Fabrique du Numérique des Ministères Sociaux, sera présente à Rock en Seine, du 25 au 28 août.

Tumeplay proposera différentes interventions visant à libérer l’expression autour de la sexualité (bien-être et santé, connaissance de son corps et de ses plaisirs), par le biais du dessin et de la discussion.

 

L’association de prévention en santé revient cette année sous la tente de la Région Île-de-France.

Autour d’un bar à eau, l’équipe accueillera les festivalier.e.s pour une animation sur le consentement en milieu festif (Safe Vibes Only) et la proposition de découvrir, en groupe ou en famille, leurs forces de caractère (Ça c’est vraiment toi !). Dans un espace chill, des cahiers de vacances pas comme les autres sont proposés : les cahiers engagés ! Installés sur des transats, les festivalier.e.s ont à disposition quatre éditions : bodypositive, égalité femmes-hommes, santé mentale et santé sexuelle et discriminations.

Entre deux concerts, vous croiserez les animateur.ice.s déambulant sur les pelouses à la rencontre du public pour répondre à leurs questions et leur proposer des jeux éclair avec, à la clé, un maquillage pailleté…
Et pour que la fête soit safe, le Crips distribuera des préservatifs, des bouchons d’oreilles, des cendriers de poche…

Rendez-vous sur le stand Vigicarotte by MAAF et testez vos connaissances autour de nombreuses animations pour vous divertir et vous récompenser.

Pour prévenir les risques auditifs, des bouchons d’oreille sont distribués gratuitement par la Région Île-de-France et des équipements plus spécifiques sont proposés sur le stand d’Alpine x Alain Afflelou Acousticien.