Aller au contenu principal
Le mag'

Girls in Hawaii : la (re)creation d'un groupe

Girls in Hawaii : la (re)création d'un groupe

15 Août 2017

C’est en 2005 que l’on découvre le groupe belge Girls in Hawaii avec l’album From Here to There, déclinant une pop indé délicate et aérienne. Trois ans plus tard, Plan Your Escape confirme leur capacité à écrire des chansons aussi limpides que complexes, provoquant tantôt une exaltation intime, tantôt une exquise mélancolie.

« Found in the Ground » (issue de l’album From Here to There)

La voie semble tracée pour le groupe née au début des années 2000. Malheureusement un drame va changer sa destinée. Le 30 mai 2010, leur batteur Denis Wielemans meurt dans un accident de la route à Bruxelles. A la douleur de perdre un ami, un compagnon de route, un frère (Denis est le petit frère d’Antoine Wielemans, chanteur de GiH), s’ajoutent la défiance, l’indécision et le tâtonnement à propos de l’avenir du groupe. Une hésitation intime et collective qui va durer 3 ans. 3 années de deuil, de reconstruction et de (re)création.

En 2013, Girls in Hawaii revient avec un nouvel album, symboliquement baptisé « Everest », comme cette montagne démesurée qu’ils ont dû gravir pour redevenir un groupe de musique. Mais bien évidemment cette tragédie a profondément teinté leurs mélodies et leurs paroles : Everest est autant un album du deuil que de l’exorcisme de la douleur, un disque sur la douleur et sur la beauté qui persiste.

« Misses » (Everest)

Everest est également un album qui amorce une mue profonde pour Girls in Hawaii, de plus en plus enclin aux expérimentations musicales. Hello Strange, leur 4ème album, confirme justement cette volonté de ne plus être tout à fait le même groupe. GiH y revisite en effet d’anciens morceaux avec de nouveaux instruments, qu’ils ne maitrisent pas forcément, se forçant ainsi à trouver des approches inédites de compositions pourtant connues sur le bout des doigts. En résulte un disque bizarre et touchant, un album pas tout à fait nouveau mais complètement inédit.

« The Creek » (Hello Strange)

Girls in Hawaii aujourd’hui n’est plus le même groupe qu’à ses débuts. Au-delà des évolutions ou expérimentations nécessaires à la survie d’un groupe dans la durée, la disparition d’un des leurs a changé le cours de sa destinée musicale. Leur nouvel album, qui sort le 29 septembre, devrait en être une nouvelle preuve…

« This Light » (Nocturne)

Thomas Destouches