Aller au contenu principal
Le mag'

Yungblud : jeune et bizarre

Yungblud : jeune et bizarre

02 Déc 2021

Dominic Harrison est un auteur-compositeur-interprète britannique, né le 5 août 19973 à Doncaster au Royaume-Uni. Voilà pour les présentations. Mais la personnalité qui nous intéresse, c’est celle de Yungblud. Qui es-tu donc ?

“Mon premier album était celui d’un homme en colère car personne ne voulait de lui. Personne ne voulait se soucier de moi. Mais bon sang, il y a en fait beaucoup de gens comme moi. Quand je parle de Yungblud, il ne s’agit pas que de moi. C’est vous, Yungblud est Marie au Canada, Yungblud est Fred à Doncaster et Yungblud est Alex à Sydney. Yungblud c’est tout le monde”.

Ainsi parle l’artiste au moment de la sortie de son premier album, 21st Century Liability. Nous sommes alors en 2018, et débarque ce jeune homme maquillé, bizarrement habillé, avec la volonté de tout casser sur son chemin. Un jeune chanteur qui cite parmi ses influences Oasis, les Beatles, Bob Dylan, Lady Gaga, David Bowie, Arctic Monkeys, Eminem, The Cure et The Clash, et semble vouloir bouffer le monde, et détrôner chacun de ces artistes. Bref, un jeune qui en veut !

Il n’a alors que vingt ans, à peine. Dominic parle à la presse, donne beaucoup d’interviews, tourne, beaucoup. Au moment d’attaquer le deuxième album, considéré par beaucoup comme le plus difficile, lui décide d’y aller, comme on dit au poker, “all in”. Ce disque doit lui ressembler plus que tout autre. Son titre ? Weird, bizarre. Avec un point d’exclamation. Weird ! Numéro 1 des ventes en Angleterre au moment de sa sortie l’année dernière, pas moins de six singles, « Weird! », « Strawberry Lipstick », « God Save Me, but Don’t Drown Me Out », « Cotton Candy », « Mars » et « Acting Like That », ainsi que des collaborations avec Machine Gun Kelly et Travis Barker. Tout au long du processus de création de l’album, il tweetait occasionnellement des morceaux de poèmes qui semblaient être des paroles de chansons. 

Un album ? Mieux, une déclaration : “depuis la nuit des temps, les humains sont si complexes et ressemblent à 15 personnalités différentes à la fois, mais nous sommes la première génération à l’accepter et à savoir que c’est bien d’être qui vous êtes ».

Yungblud n’a peur de rien, surtout pas de crier haut et fort qui il est. Mieux, de le chanter, à Rock en Seine en 2022, jeudi 25 août, et les places sont déjà en vente.