24-25-26 AOÛT 2018 - DOMAINE NATIONAL DE SAINT-CLOUD / PARIS - FRANCE

Les sessions 2018

En partenariat avec Culturebox et Riffx, Rock en Seine vous propose de découvrir des sessions live inédites tournées dans des endroits iconiques du festival.

Weshly arms interprète “Again”

Royaume interprète “Again”

Elle, c’est Yumi, chanteuse franco-japonaise dont la voix majestueusement mélancolique rappelle parfois celle de Lana Del Rey. Lui, c’est Moon Boy, producteur malin à califourchon entre pop, electro et hip-hop.

The Orielles interprète “SunFlower Seeds”

Composé de deux sœurs (dont le père était lui-même musicien : tout s’explique) et de leur meilleur ami, ce groupe passionné de cinéma fait ouvertement référence à Lynch, Tarantino et même à l’acteur Paul Rudd. Leurs chansons expriment une candeur touchante, mêlée à une énergie ébouriffante qu’ils transmettent à leur public pendant leurs concerts.

Malik Djoudi interprète “Sous Garantie”

Adoubé par Etienne Daho, ce Poitevin pudique et rêveur multiplie les compétences. Il est non seulement auteur, compositeur et interprète, mais aussi réalisateur (il a mis en images le clip brumeux de Sous Garantie, l’un de ses singles magnétiques).

Otzeki interprète “Already dead”

Héritiers d’Alt-J, The XX ou Radiohead, Mike Sharp et Joel Roberts ont réussi à façonner une musique tour à tour délicate et rêche, sensuelle et ténébreuse, minimaliste et troublante.

 Halo Maud interprète “Tu sais comme je suis”

Ses chansons semblent se frotter à différentes cultures : la nouvelle scène psychédélique française de Moodoïd ou de Melody’s Echo Chamber, la dream-pop angélique de Broadcast ou de Beach House, ou encore la pop raffinée de Baxter Dury.

 

West Thebarton interprète “Set it straight”

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres