Aller au contenu principal
Le mag'

5 choses que vous ne saviez (peut-etre) pas sur Foals

5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Foals

18 Août 2016

À écouter leur musique, on pourrait croire que les trublions du rock anglais ont eu une enfance brutale et complétement déchirée mais Yannis Philippakis, dans son jeune âge, était un Billy Elliot en puissance. Seul mec dans son cours de danse contemporaine, son asthme chronique ne l’a pas empêché de continuer à suivre sa première passion. Pas étonnant quand on sait que le frontman de Foals adore regarder des vidéos de Fred Astaire et de Michael Jordan.

D’ailleurs, quand il a signé en maison de disques, il s’est précipité pour acheter deux paires de Nike Jordan, édition limitée – excusez nous du peu. Mais lui et son groupe ont vite repris les rênes de la rock attitude en figurant, en 2007, dans un épisode spécial de Skins, série britannique irrévérencieuse et controversée.

Dans cet épisode, on voit Sid, Maxxie et toute la bande se retourner le cerveau sur « Hummer », le deuxième single de Foals. Révélateur.

Sarah Koskievic

Foals sera à l’affiche de Rock En Seine dimanche 28 août, sur la Grande Scène, à 22h

Photo: © NEIL KRUG