Aller au contenu principal
Le mag'

Cypress Hill au cinema en 10 films

Cypress Hill au cinéma en 10 films

13 Août 2017

La musique de Cypress Hill a une dimension cinématographique évidente. Il n’est donc pas étonnant que le groupe de rap soit souvent apparu dans des bandes-originales. Retour en 10 films sur cette histoire cinématographico-musicale…

  • Juice (1992)

En 1992, avec leur morceau « Shoot ‘Em Up », Cypress Hill figure pour la première fois sur la bande-originale d’un film : Juice, porté par un certain… Tupac. La chanson

 

  • Les Blancs ne savent pas sauter (1992)

Issu de leur 2ème album Black Sunday (qui reste à ce jour leur plus grand succès commercial), le morceau « A to the K » est une des pièces de résistance de la bande-originale de la comédie White Men Can’t Jump (en version originale) sur laquelle figurent également Queen Latifah, Boyz II Men et Aretha Franklin…

 

  • Last Action Hero (1993)

Également issu de l’album Black Sunday, « Cock the Hammer » fait partie de la bande-originale de Last Action Hero, majoritairement composée de gros son qui tâche et autres classiques du rock (Def Leppard, Megadeth, Aerosmith, Anthrax…)

 

  • Disjoncté (1996)

« The Last Assassin »

 

  • Bones (2001)

Près de 10 ans après avoir accompagné Tupac au cinéma, c’est au tour de Snoop Dogg de faire affaire avec Cypress Hill. Leur chanson « Memories » (issu de leur 6ème album studio « Stoned Raiders ») figure sur la bande-originale du film Bones…

 

  • Training Day (2001)

Présent sur la bande-originale du film Training Day, « Greed  » est une collaboration entre Cypress Hill et le rappeur Kokane…

 

  • 8 Mile (2002)

Leur chanson « Insane in the Brain » (issu de l’album Black Sunday) est sans aucun doute leur morceau le plus repris, cité et même détourné. Au cinéma, on a pu l’entendre dans 8 Mile donc mais aussi dans Bulworth, Scary Movie 2, Braqueurs amateurs et Le Loup de Wall Stree. A la télévision, elle a été utilisée dans les séries Daria, Les Simpson, Millennium, Beavis and Butt-Head et encore récemment Skam.

 

  • Pineapple Express (2008)

Issu du 4ème album studio de Cypress Hill, ce morceau est une variation autour de l’alter ego de B-Real baptisé « Dr Greenthumb », producteur émérite et particulièrement efficace de marijuana. L’utiliser sur la bande-originale du stoner movie Pineapple Express (avec James Franco et Seth Rogen) est aussi malin que drôle…

 

  • Zero Dark Thirty (2012)

« Rise Up » est une collaboration entre Cypress Hill et Tom Morello, le guitariste de Rage Against The Machine et Audioslave. Cette association débouche sur un morceau d’une belle agressivité aux paroles ciselées. Idéal pour un film Zero Dark Thirty…

 

  • Mise à l’épreuve (2014)

On en revient toujours à Black Sunday, source d’inspiration inépuisable pour les producteurs de bandes-originales. « When the Sh—Goes Down », issu du 2ème album du groupe donc, figure sur la b-o de la comédie Mise à l’épreuve avec Kevin Hart et Ice Cube.

A noter que cette même chanson a également été utilisée dans les films C’est la fin, Bully et Écrire pour exister.

Thomas Destouches