Aller au contenu principal
Le mag'

Cypress Hill : au-dela des grands classiques

Cypress Hill : au-delà des grands classiques

28 Mar 2017

Si ces vétérans du hip-hop West Coast ont fêté leurs vingt-cinq années de carrière l’an dernier, l’heure de la retraite est encore loin devant eux.

Pour s’en convaincre, il suffit d’évoquer leurs récents projets parallèles (le supergroupe Prophets of Rage, des collaborations avec Rusko et Deadmau5…) et la force intacte de leurs performances scéniques. Car c’est bien là que leur musique prend encore plus d’ampleur, en particulier quand ces Californiens s’attaquent aux tubes surpuissants de leur répertoire (Insane In The Brain, How I Could Just Kill a Man…), auquel devrait bientôt s’ajouter un nouvel album – l’infatigable B-Real en a dévoilé le titre début 2016, Elephants on Acid, alors en pleine préparation. L’âge de raison n’a toujours pas sonné et on s’en réjouit.

Cypress Hill est a l’affiche de Rock en Seine 2017.

Au-dela des tubes, au-dela d’Insane In The Brain, plongez la tete la premiere dans la riche discographie du groupe avec cinq titres meconnus.

Psycobetabuckdown (1991, tiré de l’album Cypress Hill)

Funk Freakers (1995, tiré de l’album Cypress Hill III : Temples of Boom)

Lightning Strikes (1998, tiré de l’album Cypress Hill IV)

Bang Bang (2010, tiré de l’album Rise Up)

Psychodelic Vision (2001, tiré de l’album Stoned Raiders)