23-24-25 AOÛT 2019 - DOMAINE NATIONAL DE SAINT-CLOUD / PARIS - FRANCE

LE MAG

Découvrez les nouveaux noms qui rejoignent l’affiche de Rock en Seine 2019 !

mag

Le 09 Avr

Après Jorja Smith, Polo & Pan et The Cure… Après Balthazar et Aphex Twin… Après Deerhunter et Jungle… Découvrez les nouveaux noms qui rejoindront du 23 au 25 août l’édition 2019 du festival Rock en Seine !

Rock en Seine est un festival fidèle à ses coups de coeur. Ainsi, après les grands retours annoncés de Johnny Marr, Major Lazer et Royal Blood, le trio nord-irlandais Two Door Cinema Club sera lui aussi de nouveau de la partie, le dimanche 25 août, trois longues années après leur dernier passage au Domaine national de Saint-Cloud.

Mais Rock en Seine est aussi un festival qui dresse des ponts. Dimanche 25 août, les rockeurs de Foals partageront l’affiche avec The Murder Capital, groupe de Dublin lui aussi furieusement électrique, auquel nous prédisons le même succès. Guitares encore, mais versant pop, le public pourra, le même jour que Eels, découvrir un autre brillant artisan pop, Max Jury, américain originaire de Des Moines (Iowa, États-Unis) et résidant à Paris.

Filiation toujours, avec cette année encore nombre de grandes voix féminines. Jeanne Added, de retour le vendredi 23 août (après avoir été révélée en temps qu’Avant Seine en 2015), pour une création exceptionnelle, partagera ce jour-là l’affiche avec la chanteuse germano-britannique Alice Merton, ou encore Mikaela Straus, plus connue sous le nom de King Princess, artiste et productrice américaine signée sur le label de Mark Ronson. La rappeuse canadienne Tommy Genesis se produira elle le samedi 24 août. Le même jour donc que Mahalia, chanteuse et actrice anglaise basée à Birmingham (vue entre autres dans le film Brotherhood). Cinq portraits de femmes, cinq artistes bouleversantes et engagées.

Enfin, en 2019 et comme chaque année depuis sa création, le festival mettra également à l’honneur la culture hip hop, avec l’un des meilleurs conteurs du rap français, Prince Waly, et l’énigmatique rappeur Zed Yun Pavarotti, qui marcheront dans les pas de Lord Esperanza et PLK, à l’affiche en 2018.


A lire aussi

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres