Aller au contenu principal
Le mag'

FKJ ou le symbole d’une scene neo-zelandaise qui se porte bien

FKJ ou le symbole d’une scène néo-zélandaise qui se porte bien

20 Jan 2022

French Kiwi Juice, plus connu sous le nom FKJ, et qui se nomme à la ville Vincent Fenton, est un musicien multi-instrumentiste et chanteur franco-néo-zélandais. Il est né en France, sa mère est française, mais son père est néo-zélandais. Il n’en fallait pas plus pour que le mag de Rock en Seine ne saisisse l’occasion pour vous proposer un rapide tour d’horizon du meilleur de la scène pop locale. 

Commençons donc avec lui, FKJ. Il est décrit comme un pionnier et un porte-étendard d’un nouveau genre de House française. Un artiste possédant tous les talents, et qui, sur scène, apparaît seul, maniant avec brio machines et guitares, et même le saxophone. Il sera d’ailleurs à Rock en Seine le dimanche 28 août, vous ne pouvez décemment pas rater cela. 

Autre immense talent à suivre de très près : Erny Belle. Seulement deux titres sont sortis mais elle a fait des débuts impressionnants avec son premier single, “Burning Heaven”. Un premier album est attendu pour le mois prochain, et nous vous mettons au défi de ne pas tomber sous le charme du titre “Hell Hole”. Les fans d’Angel Olsen n’y trouveront en tout cas strictement rien à redire. 

La chanteuse et productrice néo-soul Mā a sorti son premier album Breakfast with Hades en août. Basé à Pōneke, l’artiste est passée par une formation en conception sonore de théâtre. Nous ne sommes pas certains de savoir ce que cela signifie, mais nous sommes sûrs d’une chose : cela se reflète dans sa musique. 

Autre grand coup de cœur de l’auteur de ces lignes : LEAO (David Feauai-Afaese). Le musicien né à Auckland a sorti son premier EP Ghost Roads en 2019 via Noa Records et c’est un petit bijou. 

Mais n’oublions pas pour autant de regarder vers le passé. En 2001, pour célébrer ses 75 ans d’existence, l’Australasian Performing Right Association (APRA) a invité ses membres à voter et à sélectionner, selon eux, les meilleures chansons néo-zélandaises de tous les temps. Le grand gagnant fut « Nature », écrit par Wayne Mason en 1969. 

FKJ se produira en live à Rock en Seine, en 2022, et ce sera le dimanche 28 août. Les places sont déjà en vente, ne tardez pas !