Aller au contenu principal
Le mag'

Idles : un retour en force salue par la critique

Idles : un retour en force salué par la critique

26 Nov 2021

“Avec Crawler, IDLES semble revigoré et s’aventure sur de nouveaux territoires en parvenant à digérer une gamme complexe d’influences musicales. Bingo : les Anglais nous proposent leur travail à la fois le plus viscéral et le plus introspectif à ce jour”. 

C’est en ces termes que l’excellent site belge Goûte Mes Disques, défricheur de qualité, parle du dernier album de Idles, groupe de punk rock anglais originaire de Bristol fondé en 2009. Un groupe qui ne chôme pas : quatre albums en cinq ans. Depuis 2017 et la parution de leur premier effort, Brutalism, seule l’année 2019 n’a pas accueilli de nouvelle sortie du groupe. 

Crawler donc. Et Goûte mes Disques, toujours : “Crawler est un disque inventif dans son approche globale et tout bonnement irrésistible dans ses meilleurs moments”. Parmi ces moments de grâce, “Car Crash”.

Impossible de le nier, cet album remporte tous les suffrages, toutes les louanges. Sur le site Sound Of Violence, consacré au meilleur du rock britannique, on peut lire ces mots : “Le niveau monte encore d’un cran pour ce quatrième disque qui accroche tout de suite : le groupe est en passe d’aligner une discographie parfaite. The Beachland Ballroom, premier single en ayant été extrait, est carrément un tube qui reprend toutes les qualités dramatiques, personnelles et de puissance auxquelles nous ont habitué le groupe”’.

Du côté du webzine Les Oreilles Curieuses, qui lui attribue la note de 8 sur 10 : “Aussi bien explosive que mesurée, le quatrième disque d’IDLES prouve qu’ils savent mesurer une plus large audience. Sans jamais changer de style, le groupe de Bristol prouve que malgré leur côté contestataire et tête brûlée que l’on connaît bien, leur facette plus vulnérable saura nous interpeller comme jamais”. 

Enfin, qu’en dit-on chez Rolling Stone, magazine de référence ? “Punk, Idles le demeure jusqu’au moindre pore de la peau, dans l’esprit évidemment, la maîtrise musicale de l’ensemble se solidifiant, elle, de manière de plus en plus saisissante à chaque nouvelle sortie. “Bouge ton petit cul comme si tu n’en avais rien à foutre”, scande-t-il sur “The New Sensation”. Une idée comme une autre pour accompagner physiquement le nihilisme maison…”. 

Crawler, produit par Kenny Beats, est disponible depuis quelques jours, et paru chez Partisan Records. Idles sera en live à Rock en Seine 2022 pour défendre les couleurs de ce grand disques, et les places sont déjà en vente !