Aller au contenu principal
Le mag'

Les trois revolutions de Kraftwerk

Les trois révolutions de Kraftwerk

08 Nov 2021

Le journal The Guardian voit en eux « le groupe le plus influent du monde ». Oui, l’un des groupes les plus importants et innovants de tous les temps sera bel et bien présent à Rock en Seine en 2022. Son nom : Kraftwerk. Ses exploits ? Nombreux. 

Il y a d’abord les débuts, des albums appartenant davantage au genre du rock alternatif. Puis, le grand bouleversement, la porte ouverte vers le futur. Leur quatrième album, Autobahn, est indiscutablement l’opus phare du groupe. D’une part, leur son devient plus spatial, leur univers, magique. D’autre part, il est le disque qui les entraîne sur les routes du monde entier. Tournée planétaire, shows délirants, musique jusqu’alors inconnue à ce jour : Autobahn change la donne. 

Ralf Hütter, chanteur et claviériste du groupe, en parle ainsi : « En 1974, un album comme Autobahn était autant déterminé par le concept original de l’autoroute qu’inspiré sur le vif par le son des pneus sur l’asphalte, celui de l’autoradio, ou le mouvement perpétuel des roues ». 

Quelques années plus tard. La réputation du groupe n’est plus à faire, mais en 1977 paraît Trans-Europe Express (en version allemande : Trans Europa Express), leur sixième album studio. Sur cet album dédié aux trains du même nom et à l’Europe, Kraftwerk s’éloigne une fois de plus de ses racines krautrock. Ici, nous pourrions parler de pop, tout du moins dans sa forme la plus pure. Plus mélodieux, plus accessible aussi, sans jamais perdre de vue son ambition première de révolutionner son Art et pourquoi pas celui des autres, Kraftwerk avance. 

1986. Electric Café sort en novembre. Les fans l’ignorent, le groupe également, mais hormis The Mix quelques années plus tard, quelques tubes arrangés différemment, il s’agira de l’ultime témoignage sur disque du groupe avant un paquet d’années. En fait, il faudra attendre 2003 pour voir Kraftwerk retrouver le chemin des bacs. Et pas avec n’importe quel album. Tour de France Soundtracks est sorti à l’occasion du centenaire du Tour de France cycliste. 

Cet album est en fait l’aboutissement d’un projet fou qui vit le jour deux décennies plus tôt : Kraftwerk avait sorti en 1983, uniquement en single et maxi 45 tours, deux versions de la chanson Tour de France, l’une chantée en français, l’autre en allemand. Mais il faudra attendre le nouveau siècle pour qu’enfin, un album du même nom voit le jour. Encore aujourd’hui, il s’agit du dernier album studio de Kraftwerk. 

Kraftwerk sera en live, à Rock en Seine, vendredi 26 août 2022. Et s’il fallait ajouter une révolution au CV du groupe, ce serait celle-ci : une tournée phénoménale, où la musique ne fait qu’une avec l’image, où les membres du groupe se fondent dans le décor, où le spectacle est largement à la hauteur de leur carrière.

Fascinant. Envoûtant. Grand.