Aller au contenu principal
Le mag'

Massive Attack : les 25 ans de Blue Lines, l'album fondateur

Massive Attack : les 25 ans de Blue Lines, l'album fondateur

21 Août 2016

Le 8 avril 1991, le groupe de Bristol sort « Blue Lines ». Le trip hop est né. Retour sur l’album qui a tout changé…

L’insurrection Blue Lines débute le 15 octobre 1990 avec la sortie de Daydreaming. Ce jour-là, un son est né. Imaginé par Grant « Daddy G » Marshall, Andrew « Mushroom » Vowles et Robert « 3D » Del Naja et porté par l’envoûtante voix de Shara Nelson, la chanson, aux sonorités lourdes et au rythme entêtant, est la première pierre du monumental édifice Blue Lines, l’album fondateur de Massive Attack, qui ne sortira lui que le 8 avril 1991.

Conçu huit mois durant par le trio de Bristol et enregistré en partie au domicile de la chanteuse Neneh Cherry, l’album est tout à la fois œuvre de synthèse (d’électro, de soul, de blues, de reggae…) faisant tomber les barrières des genres et une révolution musicale, ouvrant la voie au trip hop et servant d’influence à nombre de musiciens depuis. Une œuvre d’art postmoderne après laquelle rien ne pourra jamais plus être comme avant.

Si le disque est truffé de petites bombes musicales (le 2ème single, Unfinished Smpathy, symbiose parfaite de la voix de Shara Nelson, de la douce profondeur des cordes et de ce rythme absolument obsédant, est à ce titre une des plus puissantes compositions de Massive Attack), il constitue surtout un cheminement sonore d’une cohérence et d’une maturité étourdissante.

Ecoutez, ou réécoutez, Blue Lines et ses 9 titres pour l’éternité. D’une traite, comme il se doit…

Thomas Destouches

Massive Attack sera à l’affiche de Rock en Seine le samedi 27 août, sur la Grande Scène, à 23h.