Aller au contenu principal
Le mag'

Qui sont donc les Bad Seeds ?

Qui sont donc les Bad Seeds ?

22 Avr 2022

Une longue silhouette ténébreuse, le charisme incarné, qui arpente la scène comme un prédicateur possédé et interprète des morceaux incandescents avec sa troupe de pirates rock (dont le maestro Warren Ellis) : si vous n’avez encore jamais vu en live Nick Cave and The Bad Seeds, vous avez raté un spectacle inoubliable – et, heureusement, vous allez pouvoir vous rattraper bientôt. 

Mais au fait, qui sont exactement les Bad Seeds ? Laissez-nous faire les présentations. 

Et commençons par le commencement. Le groupe a été fondé en 1983 à Melbourne par deux ex-membres du groupe australien The Birthday Party : l’auteur-compositeur-interprète Nick Cave et le multi-instrumentiste Mick Harvey. Ils forment le socle, le noyau dur, même si Harvey décide, en janvier 2009, de quitter les Bad Seeds pour « de nombreuses raisons personnelles et professionnelles ». 

L’autre membre le plus ancien se nomme Thomas Wydler, à la batterie depuis 1985, ancien membre de Die Haut, un groupe de post-punk allemand.

La première formation du groupe comprend également le guitariste allemand du groupe de rock industriel Einstürzende Neubauten, Blixa Bargeld, qui restera vingt ans avec les Bad Seeds (membre du groupe d’origine, il l’a quitté au terme d’une vingtaine d’années pour se consacrer davantage à Einstürzende Neubauten), l’ex-bassiste anglais de Magazine, Barry Adamson, et le guitariste australien Hugo Race. 

Et comment ne pas parler d’Anita Lane ? Anita Lane, née le 18 mars 1960 à Melbourne et disparue le 28 avril 2021, est une chanteuse et parolière australienne. Un temps en relation amoureuse avec Nick, elle participe également à l’aventure des Bad Seeds, notamment en écrivant les paroles de quelques chansons. 

Impossible de dresser ici la liste complète (enfin, si, c’est possible, mais fastidieux à la lecture). Rappelons tout de même que les Bad Seeds traversent les frontières et les océans, sont un groupe monde. Nick Cave, Mick Harvey, Hugo Race, Anita Lane, Tracy Pew, Martyn P. Casey, Conway Savage et Warren Ellis sont australiens ; Barry Adamson et James Johnston sont de Grande-Bretagne ; Blixa Bargeld et Roland Wolf sont allemands, Thomas Wydler est suisse ; Jim Sclavunos et l’ancien guitariste Kid Congo Powers sont originaires des États-Unis.

Nick Cave & The Bad Seeds seront en live à Rock en Seine vendredi 26 août, avec également James Blake, Kraftwerk et London Grammar. Les places sont en vente, ne tardez pas !