Aller au contenu principal
Le mag'

RAGE AGAINST THE MACHINE : l'art de la reprise

RAGE AGAINST THE MACHINE : l'art de la reprise

01 Avr 2022

On ne les avait pas revus en France depuis leur concert en tête d’affiche de Rock en Seine en 2008. On garde un souvenir époustouflant de cette performance sur la Grande Scène et, visiblement, c’est aussi leur cas : Rage Against the Machine ont choisi notre festival pour leur unique date dans l’Hexagone. 

L’occasion de revenir sur leur dernier album (à ce jour), pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit d’un disque de reprises. Renegades est le quatrième album de Rage Against the Machine, et il n’est constitué que de reprises d’autres groupes tels que Minor Threat, MC5, les Rolling Stones, Cypress Hill et Devo. Il est sorti en 2000, au moment où Zack annonce qu’il quitte le groupe.

La pochette du disque est inspirée par la statue Love de Robert Indiana.

Renegades est un adieu formidable. Une collection produite par Rick Rubin de douze reprises sélectionnées pour montrer l’étendue des influences de Rage, un hommage donc, mais aussi une création remodelant, donnant une nouvelle forme aux chansons. 

Renegades a reçu des critiques positives. Chez Metacritic, qui attribue une note normalisée sur 100 aux critiques des critiques grand public, l’album a une note moyenne de 78 sur la base de 26 critiques. Le critique d’AllMusic, John Bush, a écrit que le disque « fonctionne en partie parce que Rage Against the Machine est à la fois assez intelligent pour changer très peu et assez talentueux pour s’approprier les chansons ». 

Rob Brunner de Entertainment Weekly a décrit le son du disque comme « un mélange remarquablement diversifié, sinon tout à fait surprenant, de rock lourd, de hip hop et de musique protestataire », tout en remarquant qu’il « sera tout de même un succès retentissant même si ce disque ne fait qu’initier une nouvelle génération aux joies de Bob Dylan et de Minor Threat.

Rage Against The Machine est de retour, cet été à Rock en Seine, et les places sont en vente. Alors ne tardez pas.