23-24-25 AOÛT 2019 - DOMAINE NATIONAL DE SAINT-CLOUD / PARIS - FRANCE

LE MAG

Silly Boy Blue, Avant Seine 2019, nous a préparé une playlist exclusive !

mag

Le 12 Juin

« One boy breaks a rule / Silly Boy Blue », chantait David Bowie sur son tout premier album éponyme, en 1967.

Plus de cinquante ans plus tard, ce titre de chanson est devenu le pseudo d’Ana Benabdelkarim, une jeune Nantaise, journaliste musicale à ses heures perdues et musicienne depuis plusieurs années (notamment chez Pégase, dont elle est l’une des deux moitiés).

Sur son premier EP, But You Will, sorti au cours de l’automne dernier, on entend une sensibilité, une pudeur et une sincérité entremêlées avec une dream-pop veloutée. Après plusieurs expériences dans des groupes, Ana a eu le courage de suivre ses propres inspirations, de composer en solo devant son ordinateur et ses claviers, et de s’embarquer sur cette nouvelle aventure en solitaire.

Androgyne et prête à casser les règles, comme Bowie.

Silly Boy Blue est l’une des artistes Avant Seine de cette édition 2019 du festival. Et avant de faire connaissance avec elle, en live, au domaine de Saint-Cloud, le vendredi 23 août 2019, Ana a pris le temps de nous concocter une petite playlist, commentée par ses soins.

Weyes Blood – Andromeda
Silly Boy Blue : « Son nouvel album « Titanic Rising » frôle la perfection. Et la douceur de ce titre en est l’illustration parfaite ».

Charli XCX – Track 10
« Récemment, Charli XCX a sorti un feat avec Lizzo. Il est superbe, mais il provient d’une maquette qu’elle avait sorti il y a quelques temps « Track 10 ». Cette version est plus déconstruite, plus anarchique, et résume très bien la qualité de cet album passé presque inaperçu ».

Jeanne Added – Song 1-2
« Le privilège de jouer une nouvelle fois avec cette artiste que j’admire profondément. La montée en puissance de « Song 1-2 », avec l’apogée instrumentale : aussi parfait en studio qu’en live (mais à voir d’urgence en live, ceci dit) ».

Sophie – Is it Cold in the Water?
« Je ne me remets pas de ce morceau, ni de cet album, sorti il y a quelques temps déjà. Sophie a réussi à créer un nouvel univers musical, qui ne ressemble à aucune autre chose que j’avais écoutée jusqu’alors ».

Miya Folick – Malibu Barbie
« Pour l’ironie des paroles, et la beauté de la mélodie. L’alternative moins kitsch à « Barbie girl » de Aqua, en somme ».

King Princess – Cheap Queen
« De ses titres à ses lives, de sa façon d’aborder les questions de genre à ses paroles, tout me fascine chez King Princess ».

The Cure – Pictures Of You
« Je ne peux même pas dire que jouer le même jour que The Cure est un rêve de gosse, parce que mon inconscient n’avait même pas osé se le permettre tellement c’est dingue ».


A lire aussi

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres