Aller au contenu principal
Le mag'

Souvenirs d'Avant Seine, par Bruno, chanteur de Neimo

Souvenirs d'Avant Seine, par Bruno, chanteur de Neimo

19 Août 2016

Chaque année, Rock En Seine met en avant des jeunes talents: on les appelle les Avant Seine. Dix années après, Bruno, ancien chanteur de Neimo, se souvient.

« Le vendredi 25 août 2006.
Je m’en souviens comme si c’était hier.

Une journée enivrante. Je me revois le ventre noué et la nuque raide en montant les marches de la Scène de l’Industrie. Le vent chaud et sec, le soleil de plomb de Paris en août, les mains moites, évidemment, et cette foule. Cette foule-là, plus nombreuse que prévue selon les mots rapportés alors que je me noyais de tension et de bière tiède. Cette foule qui était venue nous voir, nous, et pas Nada Surf sur la Grande Scène. Cette foule, où je cherchais fébrilement des regards familiers et approbateurs, alors que je foulais le plancher noir et crasseux de ce pas faussement assuré, faussement branleur, armé d’un jean probablement trop blanc et trop serré pour moi. J’alpague, je joue, j’en fais sûrement trop mais je m’amuse, c’est peut-être la dernière, qui sait ? Alors j’en rajoute. Dans le public je le vois, je traite donc Earle Holmes de son insulte préférée puis me traîne encore une fois parterre. La scène parisienne m’appartient.

Vingt-cinq minutes de set c’est très long et trop court à la fois. C’est notre premier gros coup et il ne faut pas se rater, alors on rejoue le match à l’infini de retour au village artiste, avec le groupe, avec les amis, avec ceux qui ont collaboré. On fête dignement, on savoure notre instant, on boit et… « Mais chut… tais-toi… ne parle plus, oh putain c’est lui : Morrissey est juste là, à côté. » »

Bruno Alexandre

Photo: Pauline Darley

Retrouvez cette année nos Avant Seine: O, Theo Lawrence & The Hearts, Killason, Adrien Soleiman, Kaviar Special, Maestro…