Aller au contenu principal
Le mag'

Tame Impala a plein de cadeaux pour vous

Tame Impala a plein de cadeaux pour vous

18 Fév 2022

Les concerts de Tame Impala sont de ceux qui marquent au fer rouge, qui transcendent, qui procurent des sensations de communion de masse… Tout ce qui nous a tant manqué depuis le début de la pandémie. 

En studio, l’Australien Kevin Parker, 35 ans, est l’homme à tout faire du groupe : il se charge de tous les instruments, du chant, de tout le processus de production et bien sûr du songwriting. 

Sur scène, comme on a déjà pu le constater à Rock en Seine en 2013 et 2015, il s’entoure de musiciens talentueux (dont le Français Julien Barbagallo) pour transposer les richesses infinies de sa discographie (tendance pop psychédélique, electro, disco, rock progressif…), qui compte quatre albums à ce jour. D’autres artistes continuent de faire appel aux talents de ce prodige, de Lady Gaga à Kanye West, de Travis Scott aux Flaming Lips.

Et en retour, Kevin Parker ne manque pas de s’entourer comme il se doit, au moment d’imaginer, de nouveau, le dernier album du groupe, The Slow Rush. Ce vendredi vient d’être dévoilé ce qui s’apparente, presque, à un album entier. Huit titres pour pas loin d’une heure de musique. Et le programme est pour le moins chargé. 

Kevin Parker a en effet convoqué une armada de noms prestigieux pour, le temps de quelques remix, leur laisser carte blanche. Ces noms, vous les connaissez forcément. Blood Orange, Devonté Hynes, auteur-compositeur, chanteur, danseur et producteur britannique. Mais aussi la légende de la musique électronique Four Tet. 

Plus surprenant, mais pas tant que cela quand on connaît l’éclectisme du Monsieur, Lil Yachty, rappeur américain originaire d’Atlanta, devenu célèbre avec le titre « 1Night » sur Soundcloud, puis avec le titre « Broccoli » en collaboration avec D.R.A.M., est ici aux commandes de “Breathe Deeper”.

Enfin, producteur de “Gypsy Woman” de Crystal Waters, l’un des plus gros succès house des années 1990, Maurice Fulton est, selon les mots du célèbre club Le Sucre, “un apôtre de la dance, dont la musique se situe à la croisé de l’Ancien Testament jazz, disco et funk et du Nouveau Testament house et techno”. Et oui, il est également présent au casting. 

Tame Impala sera à l’affiche de l’édition 2022 de Rock en Seine. Les places sont déjà en vente, alors ne traînez pas !