Aller au contenu principal
Le mag'

Thirty Seconds To Mars : trois titres pour tout comprendre

Thirty Seconds To Mars : trois titres pour tout comprendre

16 Mar 2018

1998. Jared Leto, déjà acteur, forme avec son frère Shannon, et le guitariste Tomo Miličevi, le groupe Thirty Seconds To Mars. Le bassiste Matt Wachter est là également (il quittera le groupe en 2004). Ambition : la domination totale du monde.

Le groupe tourne, sans cesse, énormément, finit même pas détenir le record de la plus longue tournée de promotion d’un album. Ses clips créent, à chaque fois, l’évènement (ils sont souvent réalisés par Jared Leto lui-même, sous le pseudonyme de Bartholomew Cubbins. Plus important encore : chacun de leur single est un hymne, pour les foules, les stades, les festivals.

En attendant la sortie de leur nouvel album, le 6 avril, et leur venue à Rock en Seine cet été, voici trois titres, pas un de plus, pour tout comprendre. Pour celles et ceux qui ne savent pas encore ce qu’est Thirty Seconds To Mars, et pour les autres, qui connaissent, mais ne pourront s’empêcher de cliquer sur Play.

The Kill

Tiré du deuxième album du groupe, A Beautiful Lie. L’une des plus impressionnantes performances vocales de Jared Leto.

 

 

Kings & Queens

“We were the kings and queens of promise/We were the victims of ourselves ». L’un des sommets de leur album This Is War, paru en 2009.

 

 

City Of Angels

Une ode à Los Angeles, extraite de l’album Love, Lust, Faith and Dreams paru en 2013.