Aller au contenu principal
Le mag'

Vendredi Sur Mer : la nouvelle star

Vendredi Sur Mer : la nouvelle star

11 Mar 2022

Une voix féminine en spoken word, des textes poétiques en français, des beats electro, des mélodies pop piquantes, tour à tour mélancoliques et lascives : bienvenue dans l’univers de Vendredi Sur Mer. 

Un pseudo derrière lequel se cache Charline Mignot. Elevée en Suisse romande, la jeune femme a fait ses études dans une école d’art à Lyon. Elle commence une carrière de photographe avant de se tourner vers son autre grande passion, la musique. Un premier EP remarqué, Marée basse (2017), a débouché sur un album salué lui aussi, Premiers émois (2019), en collaboration avec Lewis OfMan. 

Quand on lui demande comment tout a débuté, la réponse sonne comme une évidence : “la photo était ma passion. J’écrivais déjà, également. Quand j’ai monté ma première expo, je n’ai pas trouvé de musique qui me convienne. J’ai publié un post sur Facebook demandant: «Qui peut me faire une production sur un slam?» Un ami d’Annecy m’a alors envoyé un instrumental sur lequel j’ai enregistré un texte. Ce fut ma première chanson. Elle tournait en boucle dans l’expo”. 

Depuis, on a aussi pu la croiser aux côtés du collectif Magenta et de Sam Tiba, avec qui elle a élaboré son nouveau single, Comment tu vas finir, splendide avant-goût d’un deuxième album qui sera publié en 2022.

La suite ? “J’aimerais pousser l’album le plus loin possible, le transmettre aux plus de gens possible, et voilà faire ce que j’ai envie de faire en tout cas là dans l’immédiat, puis tout au long de ma vie aussi”. 

Cet album, elle le poussera bientôt jusqu’au domaine de Saint Cloud, puisque Vendredi Sur Mer est à l’affiche de l’édition 2022 de Rock en Seine. Les places sont en vente, alors ne tardez pas !