Aller au contenu principal
Le mag'

We Hate You Please Die, Avant Seine 2019 et nouveaux heros du rock made in Rouen

We Hate You Please Die, Avant Seine 2019 et nouveaux héros du rock made in Rouen

18 Juin 2019

Ils viennent de Rouen, ils ont une vingtaine d’années, et ils semblent bien décidés à réinjecter du danger dans le rock français avec leurs riffs électrocutés et leurs cris étranglés.

Deux filles et deux garçons composent ce groupe – parité parfaite. Derrière ce nom déjanté, le quatuor décharge son trop-plein d’énergie dans ses brûlots laissés à l’état bruts, pour ne pas aseptiser un son garage-punk sauvage. Sorti en octobre dernier, leur album Kids Are Lo-Fi laisse deviner des héros américains comme les Stooges, Ty Segall ou les Cramps. Quand on a des références pareilles, on se doit de jouer des concerts habités: We Hate You Please Die se révèle à la hauteur du défi, avec un leader déchaîné qui n’hésite pas à descendre dans la fosse.

Rouen, ville rock ? Oui, définitivement. Le groupe est l’héritier d’une longue et grande tradition. Rouen, la ville aux cent clochers (l’expression est attribuée à Victor Hugo pour décrire Rouen en 1831 dans « Les feuilles d’automne » dans le poème « À mes amis L. B. et S.-B. », l’auteur étant tombé sous le charme de la ville de Rouen suite à ses séjours en Normandie) est également une ville de guitares, de pop et de rock. Une preuve ? Plusieurs même !

Les Dogs est un groupe de rock originaire de Rouen. Il se sépare en 2002 après la mort du chanteur Dominique Laboubée, laissant derrière dix albums et un statut de culte absolu. Depuis le 12 juillet 2007, la place de la rue Massacre à Rouen, située devant l’ancien disquaire Mélodies Massacre porte le nom de place Dominique-Laboubée, auteur-compositeur, 1957-2002.

Formé en 1978 par le chanteur Gilles Tandy, le groupe Les Olivensteins, malgré une carrière éphémère, est aujourd’hui très prisé des collectionneurs. Leur plus grand succès est le titre Je suis fier de ne rien faire.

Sept albums, les plus grands festivals du monde entier, une carrière solo d’une incroyable richesse pour son chanteur Xavier Boyer : Tahiti 80 est sans nul doute l’un des plus grands groupes pop normands, et français.

Deux albums, deux EPs, des concerts partout en France et dans le monde : le rock indé made in Rouen va bien, The Elektrocution en sont la preuve !

Célèbre bordel normand cher aux héros de Maupassant, La Maison Tellier est aujourd’hui un pont jeté entre Rouen et les rives américaines.

Nina Bobsing, l’un des joyaux pop méconnus de la ville !

We Hate You Please Die seront en live à Rock en Seine le vendredi 23 août 2019 !