Aller au contenu principal
Le mag'

Rock en Seine 2022, jour 3 : larmes, paillettes et rythmes mutants

Rock en Seine 2022, jour 3 : larmes, paillettes et rythmes mutants

28 Août 2022

La troisième journée de cette édition 2022, complète, était à la hauteur des attentes. 

Plus que jamais révélateur de talents, Rock en Seine n’a pas failli à sa mission en ce samedi 27 août : Lulu Van Trapp, Going Forward, Kids Return et Walter Astral ont tous, à leur manière, électrisé, bouleversé, animé le public du domaine de Saint Cloud (un public nombreux, très nombreux). 

Crédit photo : Christophe Crenel

Et un public plus que jamais rock’n’roll. Naturellement, les amateurs de guitares électriques, puissantes, étaient au rendez-vous, et ils ont été servis : Lucy Dacus, La Femme, Bryan’s Magic Tears, Izia… Autant de shows furieux, déjantés, qui n’ont pas manqué de retourner la foule, la fosse entière. 

Mais Rock en Seine, ce n’est pas que du rock, ce que la programmation du festival, chaque année, tient à prouver. Et en 2022, les machines ont également eu voix au chapitre, avec la performance de Jamie XX, un habitué du festival, les synthétiseurs diaboliques au service des tubes de The Blaze, la musique inspirée par FKA twigs & Frank Ocean, discordante et mélancolique, de la révélation Lena Mædgen…

Une folle journée, déjà ! Mais ce samedi a aussi vu les prestations renversantes de Crystall Murray, Lala &ce, Perfume Genius. On a versé quelques larmes devant Malik Djoudi et November Ultra. On a chanté à tue-tête en même temps que Ysé et Lewis Ofman, on a dansé sur Mr Giscard, nos membres se sont désarticulés sur les rythmes mutants de Robert Glasper. On a pleuré, encore, beaucoup, devant Oracle Sisters. 

Et on a de nouveau pleuré, de nouveau dansé, de nouveau vibré, tout cela en même temps, devant le concert incroyable de Tame Impala, tête d’affiche de ce troisième jour. Kevin Parker était en terrain conquis, son groupe en pleine possession de ses moyens. Magistral. Une leçon, une claque. 

Rendez-vous demain, pour le dernier jour de cette édition 2022, avec Stromae, Parcels, FKJ et bien d’autres.

Crédit photo : Olivier Hoffschir