23-24-25 AOÛT 2019 - DOMAINE NATIONAL DE SAINT-CLOUD / PARIS - FRANCE

LE MAG

The Cure 40 ans de carrière, 40 titres incontournables

mag

Le 05 Nov

The Cure, le groupe mythique emmené par Robert Smith, sera une des têtes d’affiche du prochain Rock en Seine à Paris, avec un concert le vendredi 23 août 2019. Les places seront mises en vente le 7 novembre à midi, ici-même, sur le site du festival. 

The Cure donc. Groupe ô combien mythique, légendaire. Le 7 juillet dernier, Robert Smith et sa bande ont fêté les quarante ans de carrière du groupe lors d’un grand concert sur la pelouse d’Hyde Park, à Londres. Devant 65.000 personnes. La communion, lors de leur venue à Rock en Seine, sera forcément belle. Qu’on ne connaisse que les tubes, ou chaque album sur le bout des doigts. Et si vous n’êtes pas un ou une experte ? Pas de souci. Voici six histoires vraies sur le groupe, et une longue playlist pour tout comprendre.

Le patron, c’est Robert Smith.

Depuis les débuts du groupe, pas moins de vingt musiciens sont passés dans les rangs de The Cure. Mais le chanteur Robert Smith est le seul à apparaître sur chaque album.

Un leader précoce.

Même si le groupe ne s’appelait pas encore The Cure mais Obelisk. On y trouvait déjà Lol Tolhurst et Mick Dempsey, futurs membres de The Cure, ainsi qu’un jeune chanteur, Robert Smith. Le groupe donne son premier concert en 1973. Smith n’a alors que treize ans.

Cauchemars.

La chanson Lullaby, un classique de l’album culte Disintegration paru en 1989, est inspirée d’un cauchemar récurrent de Robert Smith quand il était enfant : se faire manger par une araignée géante. Rien que ça.

Leader à succès.

Sur le cinquième album de The Cure, The Top, Robert Smith est le seul compositeur de chaque chanson, et joue de chaque instrument, à l’exception de la batterie et du saxophone. Il s’agit donc essentiellement d’un album solo, et The Top sera le premier album du groupe à entrer dans les charts US, à la 180ème place.

Richard Branson.

Le hit Friday I’m in Love fut enregistré dans la demeure du fondateur de Virgin, Richard Branson. L’endroit se nomme Shipton Manor, le milliardaire en fit l’acquisition en 1970, et décida d’y installer un studio pour les artistes de son petit (à l’époque) label, Virgin Records. Queen, Van Morrison, John Cale, et donc The Cure, ont enregistré là-bas.

Quant au clip…

Il fut tourné en deux heures, et est un hommage aux grands classiques et aux grands acteurs du cinéma muet.

NOTEZ BIEN !!!

La bande emmenée par Robert Smith vient enfin célébrer son 40ème anniversaire en France avec un show exceptionnel à ne pas rater !

Rendez-vous sur www.rockenseine.com pour la mise en vente le 7 novembre à 12h !

Pour patienter, une playlist de 40 titres revenant sur 40 ans de carrière du groupe :


A lire aussi

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres